Fenty K. 09/09/2021

5/5 « Les gars vont te mater, je te conseille de plus t’habiller »

tags :

Fenty n’ose plus s’habiller comme elle veut pour éviter les remarques de ses amies et les regards des garçons.

En seconde, j’avais un jean taille haute qui cachait mon ventre et un crop top. On voyait un peu ma peau, mais ce n’était pas vulgaire. En arrivant à 8 heures, j’ai rejoint mes copines avant d’aller en cours. L’une d’elle m’a dit : « T’as pas froid Fenty ? » Je lui ai répondu « non ça va tranquille », mais elle a répliqué : « Les gars vont te mater, tu vas être mal à l’aise. Je te conseille de plus t’habiller. » Les autres ont approuvé avec la tête. Elles m’ont conseillée ça pour mon bien, pour ne pas que je sois mal à l’aise. Je ne leur en veux pas, mais c’est triste qu’on en arrive là.

On me fait des remarques sur mes tenues, que ce soit mes amies ou même des connaissances. Ce n’est pas forcément méchant, mais, en gros, ça veut dire que je dois m’habiller en fonction des garçons. C’est vrai que parfois je sens un peu leurs regards, mais très peu, et aucun ne me fait de remarques. Et si les gars ne savent pas se tenir, ce n’est pas mon problème. Nous, les femmes, on ne devrait pas s’empêcher de s’habiller comme on veut, car les hommes ne le font pas.

C’est en vacances que je me lâche plus

Mais, malgré moi, ces remarques agissent sur moi. Je m’habille de moins en moins comme je le sens, surtout au lycée. J’évite de porter des débardeurs qui dévoilent un peu mon corps et je n’ai jamais mis de robe au lycée car ça dévoile mes formes. Dans un cadre comme le lycée, ça me met un peu mal à l’aise. C’est en vacances que je me lâche plus, car ce n’est pas forcément des gens que je connais ou que je vais revoir, donc les regards m’importent peu.

1/5 – Jade a décidé de ne pas suivre le règlement intérieur et a été humiliée par ses profs à cause de ses tenues. Au point de se faire exclure du collège.

Je me dis que je devrais faire ce que je veux, m’habiller comme je veux… Les paroles, c’est facile. Pour agir, j’ai encore un peu de mal. Mais, petit à petit, je recommence à m’habiller comme avant, car ça ne devrait pas être normal que je me prive de certaines choses à cause du regard des hommes.

 

Fenty, 17 ans, lycéenne, Aubervilliers

Illustration © Merieme Mesfioui (@durga.maya)

Partager

Commenter