Nathan M. 27/10/2022

Ma future copine sera de la même origine

tags :

Nathan en est persuadé : s’il veut que ça marche, il faudra que sa future femme partage les mêmes valeurs et traditions que lui.

Chrétien, je suis sorti avec une fille de confession musulmane. Au début, ça s’est bien passé. Elle ne voulait pas coucher avant le mariage, moi non plus. Sur ça, on était d’accord. On se voyait au lycée, on se faisait des câlins, des bisous, on se donnait la main. J’étais le premier mec dont elle était si proche. La religion n’intervenait pas du tout dans notre relation. Jusqu’à ce qu’elle en parle à sa mère, et que celle-ci lui dise clairement de me quitter.

On s’est séparés car on n’avait pas la même religion. Il aurait fallu se marier, mais on n’aurait pas pu : ses parents n’auraient pas accepté qu’elle soit en couple avec un chrétien. Elle a bien réfléchi et sa famille passe avant tout. Mais je pense qu’elle ne voulait pas vraiment qu’on se sépare. Après la rupture, elle est tout de suite venue me parler pour qu’on se remette ensemble.

Se mettre en couple entre Portugais

Dans mon arbre généalogique, on est tous portugais. Selon les traditions, il faut se mettre en couple avec une Portugaise, se marier avec une Portugaise, faire des enfants avec une Portugaise. Bref, ne pas être avec une fille d’une autre origine. Sinon, il y a potentiellement des problèmes, des ruptures de contact, des disputes, et on est mal vu par la famille.

Ma mère, elle, dit que ça ne la dérangerait pas. Du moment que je suis heureux, ça va pour elle. Mon père, je ne lui parle pas trop de mes relations. Seulement une fois, car elle était portugaise.

Un jour, une cousine du côté de mon père s’est mise en couple avec un homme d’origine africaine et de confession musulmane. La famille n’était pas contente mais n’a pas fait pression. Au bout d’un certain temps, nous étions tous prêts à l’accepter. Ce qui comptait le plus, c’est qu’il soit bienveillant avec elle, qu’elle soit en sécurité. Les hommes parfois, ce n’est pas ouf. Malheureusement, il l’a trompée. Donc, ça s’est terminé.

Partager les mêmes traditions

Selon moi, c’est mieux de se mettre en couple avec des Portugaises, comme ça il n’y a pas d’embrouilles et personne n’est mis à l’écart. On a plusieurs fêtes que seuls les Portugais connaissent comme la churrasqueira (barbecue en famille) ou la procession au village du dimanche soir où l’on se retrouve entre connaissances.

Les mariages sont aussi des moments importants car, c’est là que toute la famille se réunit pour le bien du couple. En général, les mariés louent des limousines (ou des voitures haut de gamme). Ensuite, on va à l’église pour la cérémonie. On se dirige vers le lieu de la réception pour manger du midi jusqu’au soir. On écoute de la concertina, une musique avec des violons, et aussi le rancho avec des castagnettes. Tous les ans, il y a une grande fête qui se passe dans des villes avec une grande communauté portugaise. On va tous danser et manger de 11 heures à 2 heures du matin.

C’est pour ça que je me vois clairement avec une Portugaise ou une Brésilienne. Pour pouvoir partager les traditions que l’on m’a inculquées.

Nathan, 16 ans, lycéen, Roissy-en-Brie

Partager

Commenter