• La ZEP 25/05/2022

    La ZEP 25/05/2022

    VIDÉO – Privilégiée, comment ne pas reproduire les inégalités ?

    Jézabel a tout pour réussir. Très consciente de ses privilèges, elle craint d’alimenter les inégalités qui la révoltent.

  • Micha M. 04/04/2022

    Micha M. 04/04/2022

    En lycée privé, la violence de classe m’a mis une claque

    En intégrant un lycée privé, Micha a découvert l’argent, le pouvoir, le confort. Mais aussi la solitude des enfants riches, les inégalités et le communautarisme.

  • Otto V. 22/02/2022

    Otto V. 22/02/2022

    Eux à Paris Plages, moi à Manhattan

    Grace et Otto ont tou·te·s les deux été confronté·e·s aux inégalités sociales, même s’il et elle ne viennent pas du même milieu. Après avoir grandi dans un quartier populaire, Grace intègre un collège privé et découvre un monde beaucoup plus aisé. Otto, lui, a pris conscience de son statut privilégié quand il a réalisé que ses ami·e·s d’enfance ne pouvaient pas s’offrir les mêmes choses que lui.

  • Grace I. 22/02/2022

    Grace I. 22/02/2022

    Moi à la cantine, eux au restau

    Grace et Otto ont tou·te·s les deux été confronté·e·s aux inégalités sociales, même s’il et elle ne viennent pas du même milieu. Après avoir grandi dans un quartier populaire, Grace intègre un collège privé et découvre un monde beaucoup plus aisé. Otto, lui, a pris conscience de son statut privilégié quand il a réalisé que ses ami·e·s d’enfance ne pouvaient pas s’offrir les mêmes choses que lui.

  • Justine I. 11/01/2022

    Justine I. 11/01/2022

    Pour m’intégrer, j’ai décodé les beaux quartiers

    À 21 ans, Justine a pris conscience de ses privilèges après être passée des quartiers populaires à l’entre-soi bourgeois.

  • Karina J. 16/12/2021

    Karina J. 16/12/2021

    La fripe a sauvé mon image

    Moquée parce qu’elle n’avait pas de vêtements de marque, Karina a découvert les friperies. Ça lui a permis d’affirmer son propre style.

  • Naïma D. 13/12/2021

    Naïma D. 13/12/2021

    Débrouillarde par nécessité, pour compenser les inégalités

    On dit souvent à Naïma qu’elle est débrouillarde et courageuse. En réalité, si elle veut réaliser ses rêves, elle n’a pas vraiment le choix.

  • Elisa M. 10/11/2021

    Elisa M. 10/11/2021

    Je suis devenue la fierté familiale

    Une personne transclasse, c’est quelqu’un qui change de milieu social au cours de sa vie. C’est ce qui est arrivé à Elisa et Sharjeel en intégrant des lycées prestigieux, et en côtoyant des élèves aisés, bien loin de leurs milieux d’origine. Elisa est devenue, bien malgré elle, la fierté de sa famille d’origine algérienne. Sharjeel, lui, a essuyé les critiques et les moqueries de ses amis du quartier.

  • ZEP 11/10/2021

    ZEP 11/10/2021

    VIDÉO - Emploi : j’ai dû lutter contre tous les déterminismes

    Khadidja a entendu pendant des années que, en raison de sa couleur de peau et de son origine sociale, elle ne pourrait pas réaliser ses ambitions. Un racisme structurel qui ne l’a pas empêché de réussir.

  • Aïya Y. 01/06/2021

    Aïya Y. 01/06/2021

    J’ai peur d’échouer à cause de là d’où je viens

    D’où l’on vient détermine bien souvent où l’on va. Et c’est notre classe sociale qui nous ouvrira des portes ou les gardera closes. Aïya l’expérimente dans le choix de ses études supérieures et porte dans son CV les clichés sur le 93. Jézabel a, quant à elle, tout pour réussir, très consciente de ses privilèges. Toutes les deux ont peur de ne pas être à leur place.

  • Jézabel H. 01/06/2021

    Jézabel H. 01/06/2021

    Privilégiée, j’ai peur de reproduire les injustices sociales

    D’où l’on vient détermine bien souvent où l’on va. Et c’est notre classe sociale qui nous ouvrira des portes ou les gardera closes. Aïya l’expérimente dans le choix de ses études supérieures et porte dans son CV les clichés sur le 93. Jézabel a, quant à elle, tout pour réussir, très consciente de ses privilèges. Toutes les deux ont peur de ne pas être à leur place.

  • Marcus G. 28/05/2021

    Marcus G. 28/05/2021

    Pas besoin de Balenciaga à 600 euros pour être stylé

    Acheter des marques, attendre les soldes, chercher des bons plans en ligne : l’habit ne fait pas le moine mais il en dit long sur notre niveau de vie. Antonin habite dans une cité de Pantin et Marcus au cœur de Neuilly-sur-Seine. Tous deux ne sont pas les plus aisés de leur quartier alors, quand vient le moment du shopping, il faut compter ce qu’on a dans le porte-monnaie.